Dire MERCI…

Dire MERCI…

Ou commettre un CRIME …en pensée, bien sûr !

Aujourd’hui, je m’inspire d’un blog que j’aime beaucoup : Apprendre, réviser, mémoriser. On y trouve des tas d’articles et outils très intéressants concernant l’apprentissage.

L’article rédigé aujourd’hui par Caroline, l’autrice du blog, s’intitule : Commettre un CRIME en pensée : une stratégie efficace d’apprentissage.

S’appuyant sur le livre de John Hattie et Gregory Yates, L’apprentissage visible : ce que la science sait sur l’apprentissage, Caroline fait la synthèse des stratégies facilitant la mémorisation à long terme.

Les auteurs du livre proposent cet acronyme : C.R.I.M.E, développé par Caroline dans sa mind map.

Je choisis de traduire tout cela à ma façon, sous forme de sketchnote, bien sûr. Pourquoi ? Et bien parce que je pense que cette fiche peut être transmise aux parents de nos patients pour leur rappeler que mémoriser n’est pas une tâche facile et qu’elle se décompose en étapes.

C comme COUPER l’information à mémoriser

Le cerveau mémorise facilement 5 à 6 items, au-delà, l’effort cognitif se majore. Il faut donc découper les leçons, rassembler en blocs, 5 à 6 pas plus. A l’intérieur de chaque bloc, on peut retrouver 5 à 6 éléments. Il s’agit donc de trier et d’organiser les informations pour se les approprier.

R comme REPETER

Mais pas répéter comme un perroquet : répéter selon sa réorganisation en pensée. Être capable de redire les choses avec ses mots à soi.

Bien sur, il est parfois nécessaire de restituer par cœur, et là, le mot à mot est incontournable.

I comme IMAGINER

Imaginer c’est créer des images, qu’elles soient visuelles, auditives, verbales. C’est revoir ou réentendre les informations dans sa tête. Ces informations peuvent être des mots, des chiffres…

M comme MÉMORISER

Recourir à des astuces mnémotechniques pour faciliter la rétention des informations : les acronymes ou le sketchnote, par exemple 😉.

E comme ÉLABORER

Les nouvelles informations apprises doivent être mises en LIEN avec des connaissances antérieures : cela doit faire SENS , sinon ça partira vite aux oubliettes !!

Il s’agit donc bien d’un CRIME car l’ordre est important dans la séquence de mémorisation , mais je me contenterais de dire un grand MERCI à Caroline pour cette ressource.

Vanessa

1 Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *