Le SKETCHNOTE pour mettre des paillettes dans les cours en VISIO

Le SKETCHNOTE pour mettre des paillettes dans les cours en VISIO

Janvier 2021 : Tous les cours des étudiants se font en Visio.

Cette annonce ne me réjouit guère car j’appréhende de devoir rester 4 heures derrière mon ordinateur à donner un cours très théorique aux étudiants en orthophonie.

Des étudiants que je n’ai encore jamais rencontrés. Étrange première rencontre que cette rencontre par écran interposé…surtout que de mon coté, je risque de ne voir que des petites vignettes grises, sans caméra allumée. Comment savoir si les étudiants suivent, se questionnent, acquièscent, comprennent ou pas….On sent tout cela en présentiel, mais là….

De plus, il s’agit de leur tout premier cours de « Cognition Mathématique ». Un intitulé de module qui peut faire fuir….alors en visio, je n’imagine même pas !!

Quoiqu’il en soit, je n’ai pas le choix !

Je vais devoir m’adapter et trouver une solution pour intéresser mon public et ne pas les ennuyer par un cours trop magistral. Mais je dois aussi trouver une manière de transmettre qui me permette de rester active et attentive pendant ces 4 heures de cours.

De la CONTRAINTE naît la CRÉATIVITÉ

Je décide de sketchnoter le cours en direct !

Gros challenge mais je me dis que c’est une manière originale de capter le attention des étudiants et de les aider à rester en contact avec moi. De plus, la trace visuelle facilite la compréhension et la mémorisation des concepts.

De plus, les étudiants peinent depuis le mois de mars avec des journées entières passées derrière leurs ordinateurs pour suivre leurs études : ils méritent bien une sortie de ma zone de confort !!

Alors, c’est parti.

Je prépare quelques sketchnotes en amont, comme par exemple le programme du cours .

C’est tout simple et le ton est donné dès l’introduction. De plus, il est facile de s’y repérer grâce aux touches colorées et aux pictogrammes.

D’autres planches sont préparées qui seront complétées au fur et à mesure du cours, en direct. Un « parler dessiner », qui demande une certaine concentration pour le sketchnoteur mais qui stimule l’intérêt et l’attention des étudiants.

Au delà de la concentration, cela demande un peu de matériel et une petite installation bien sûr.

Au terme des 4 heures, quand les étudiants demandent s’ils auront des cours de sketchnotes, qu’ils manifestent leur enthousiasme à avoir suivi ce cours en sketchnote, qu’ils vous disent que c’était génial et même (alors là, j’étais très touchée…) que c’était « Le meilleur cours en visio depuis Mars »,  toute ma fatigue s’envole et je suis aux anges !!

Voilà qui m’a mis la pression pour les cours suivants, que j’ai pris un énorme plaisir à préparer et à donner ! Toujours en SKETCHNOTE !

Bientôt, de nouveaux cours avec ces mêmes étudiants : vous voyez ce qu’il me reste à faire !

Du plaisir en perspective !

En présentiel, j’utilise aussi le sketchnote mais pas tout à fait de cette façon. Car comment donner à voir ce que l’on sketchnote dans une grande salle ? La technique (caméra cadrant ma main) a permis à chacun de voir précisément la planche se construire en direct.

L’obligation de donner des cours à distance m’a permis d’utiliser autrement cet outil. Je ne l’aurais jamais fait sans cette contrainte de la visioconférence.

J’ai eu des étoiles dans les yeux lors de ces premiers cours, et cela va continuer !

Vanessa

Related Posts

Ma FORMATION EN LIGNE

Ma FORMATION EN LIGNE

SE CONNECTER À SON PRECIEUX

SE CONNECTER À SON PRECIEUX

Pourquoi le Sketchnote en Orthophonie ? #2

Pourquoi le Sketchnote en Orthophonie ? #2

APPRENDRE PAR L’ERREUR

APPRENDRE PAR L’ERREUR

6 Comments

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *